Hommage à un ami, Hubert de Chevigny

Actualités
03 février 2023

« Février 1987, Pierre Marc demande à Paul-Émile Victor s'il verrait d'un bon œil de coupler un musée polaire avec la Vallée des Rennes. Gérant d'une agence immobilière qu'il a faite construire à Prémanon dans le Jura et propriétaire d'un terrain au cœur du village, Pierre Marc est prêt à abandonner son idée d'y construire un complexe immobilier. Le musée et la Vallée des Rennes constitueraient ainsi deux pôles touristiques intéressants.

Paul-Émile répond positivement mais, sur le départ pour la station arctique Eureka où il rejoint deux jeunes explorateurs – Nicolas Hulot et Hubert de Chevigny –, il conseille à son ami de s'adresser en priorité à Claude Lorius, glaciologie alors président des Expéditions polaires françaises.

(...)

Document © Magazine VSD, avril 1987. « Aventure : deux libellules sur le Pôle »
Document © Magazine VSD, avril 1987. « Aventure : deux libellules sur le Pôle »

En 1987, pour ses quatre-vingts ans, Paul-Émile est de nouveau allé en terre Adélie, accompagné de Teva et de trois autres adolescents, lauréats d'un concours de Science & Vie. Deux mois plus tard, avec une côte cassée, il a rejoint l'expédition Hulot-de Chevigny, soixante ans à eux deux, partis jusqu'au pôle Nord géographique en ULM.

Ce mardi 5 mai à 4 heures du matin, lorsqu'il a posé le pied à quelque deux cents mètres du « grand clou », son émotion, sa passion étaient intactes.

Nicolas Hulot et Hubert de Chevigny se souviennent encore de ses larmes. Paul-Émile bouclait ainsi une boucle, certes, mais sa jeunesse intérieure était sauve ».

Extrait de « Paul-Émile Victor, j’ai toujours vécu demain », Chap 26 Mémoires vives. Une biographie de Daphné Victor et Stéphane Dugast.

BONUS

La vidéo de l'aventure Hulot - de Chevigny

Relire l’hommage de La Guilde

rendez-vous sur  https://la-guilde.org/hubert-de-chevigny-il-faut-transmettre-cet-etat-esprit/

Article précédent
Prix littéraire Paul-Émile Victor de l'aventure et d'ailleurs 2023, la présélection